Mycélium, le commun numérique pour les maraicher·es!

Salut, salut,

Nous avons discuté lors de la résidence de l’AV il y a quelques jours de la possibilité que le projet Mycélium rejoigne l’AV. Est-ce possible, souhaitable ?

Je vous détaille un peu plus le projet. L’idée est d’avoir un outil de gestion de l’activité d’une ferme maraîchère (facturation, planification, suivi de production, distribution, etc). Nous avons besoin de quelque chose de plus intuitif que le tableur, à la fois personnalisable, abordable, libre et sans utilisation des données. Un outil commun, une solution de référence qui soit auto-portée par les acteurs et actrices du maraîchage.

Plutôt que de réinventer une n-ième usine à gaz qui tente de répondre à tous les besoins plus ou moins bien, l’idée est de se baser sur l’existant. En effet, il y a déjà plein de logiciels libres disponibles pour gérer l’activité d’une ferme. Les ERP par exemple, les logiciels de planification, de comptabilité, etc. Il y a aussi d’autres applications web qu’il serait intéressant d’intégrer.

C’est donc sur l’interopérabilité que mise Mycélium. Fédérer les solutions numériques existantes pour répondre aux besoins de chaque ferme. En utilisant le Web sémantique, Mycélium sera capable de synchroniser différents outils existants avec les mêmes données !

Le projet est âgé de 2 ans. Il a reçu le prix Déclics’Jeunes de la Fondation de France l’année dernière. Un comité de pilotage est en préparation avec Le CIVAM (réseau maraîchage national) et Bio en Normandie (association locale). D’autres partenaires comme a FNAB, l’InterAFOCG et le MIRAMAP sont intéressés. 7 fermes et quelques sympathisants soutiennent le développement du projet.

Le côté technique est à l’étude avec SemApps, le Data Food Consortium, SOLID, Keycloak (SSO). Un premier prototype est prévue pour la mi 2022.

L’histoire : tout est parti d’une ferme maraîchère AB en Normandie dans laquelle j’ai travaillé. De nombreux besoins informatiques existaient. Les maraîcher·es utilisent principalement des tableurs, pour gérer les factures et l’AMAP par exemple. Un des amis de la ferme avait réalisé un super tableur très complet pour la gestion de la ferme. Malheureusement, même avec la formation qu’ils on reçu·es les maraîcher·es ne maîtrisent pas bien l’outil. Résultat : le système est complexe et n’est pas utilisé.

En cherchant des logiciels de remplacement à proposer aux maraîcher·es, je me suis confronté au problème des silos de données et donc à une complexité accrue. En demandant à d’autres fermes on retombe sur les mêmes problématiques : il n’y a pas de solution de référence mais des systèmes non libres qui ne communiquent pas entre eux et sont parfois onéreux. Un besoin n’est pas comblé, c’est là qu’intervient Mycélium.

4 « J'aime »

bonjour @lecoqlibre
génial ce projet :star_struck:

j’ai rejoins il y a peu de temps une exploitation agricole (https://breizh-bell.bzh/), nous cultivons des champignons bio dans le Finistère :rosette:
Nous avons également le besoin d’avoir un outil pour gérer la production. Si le système est libre, c’est d’autant mieux :slight_smile:

Il faut effectivement axer sur un logiciel simple d’utilisation et modulable.

Pourrais-tu lister les solutions numériques existantes auxquels tu fais référence ? Serait-il possible de rejoindre le projet ? Je suis intéressé par le fonctionnement actuel de Mycélium, notamment le lien entre les données.

merci par avance

1 « J'aime »

Salut @briac, ravi de lire ton enthousiasme !

Pour tout ce qui est gestion tu as ce qu’on appelle les ERP comme Dolibarr, Dokos, Odoo et autres.
Pour la planification il existe QRop développé par l’atelier paysan.
Pour la distribution il y a les applis type CoopCircuits, cagette.net et compagnie.
Côté compta l’InterAFOCG utilise ISTEA.

Pour l’instant le projet dispose d’une liste de diffusion. Envoies moi ton mail si tu souhaites que je t’y ajoute.

2 « J'aime »

génial tous ces outils :slight_smile: très intéressant

Pourrait-on imaginer une connexion avec l’outil Fizen pour la comptabilité, et une connexion avec l’IO Adafuit pour la récolte de données ?

Nous utilisons principalement des tableurs pour la gestion, la planification et la distribution.

Je serais heureux d’apporter mon aide au projet et d’en discuter d’avantage.

1 « J'aime »

Oui bien sûr, l’idée est de permettre l’interconnexion avec d’autres outils, c’est potentiellement sans limite ! Mycelium se veut être un commun numérique basé sur des standards ouverts. Les autres outils devront implémenter ces standards dans leur solution afin de se connecter à tout l’écosystème.

2 « J'aime »

@lecoqlibre pour inspiration, le projet https://lokavaluto.fr/ qui me semble résonné avec ton intention si ce n’est qu’il s’inscrit dans le champs des MLC.
Les Tiers-Lieux réfléchissent également à une architecture logicielle interopérable pour partage :slight_smile:

1 « J'aime »

Merci @pierre pour le partage. Lokavaluto a l’air d’être une solution d’intégration basée sur Odoo. Je n’ai pas l’impression qu’ils se basent sur des standards pour assurer une véritable interopérabilité ?

Est-ce que les tiers lieux ont formalisé leurs besoins en terme de numérique quelque part ?

En effet, ils n’ont pas bossé sur la partie standard (parceque c’est long), ils ont prototypé avec les moyens du bords, en adoptant Odoo comme socle de leur infrastructure.
Il y a beaucoup à redire sur les choix d’architecture, mais c’est un projet qui fonctionne et leur apprentissage peut être riche.

Les tiers-lieux n’ont rien officialisé

Yop ! Suite à une remarque de @srosset je rebondis de mon côté sur Dokos … Il y a @guillaume.augais qui teste Dokos aussi et on aimerait bien l’interopérer avec SemApps pour les Chemins de la Transition notamment …
Y aurait pas une piste de coopération possible ??

Hola @lecoqlibre !

On a soumis ta proposition d’embarquer Mycélium dans l’AV à l’Assemblée Générale Permanente de l’asso !

C’est une superbe occasion pour nous d’incarner la gouvernance qu’on avait actée dans la refonte du code social en juin dernier !

A ce sujet, il est important que tu lises le code social pour savoir à quoi tu t’engages :grin: Tu l’as parcouru ?

Si les gens ont des questions, ils te les poseront sur ce fil :slight_smile:

Réponse dans une semaine !

2 « J'aime »

Trop bien @guillaume.rouyer ! Oui j’avais déjà lu le code social que je viens de relire et je m’y reconnais totalement. Les questions sont les bienvenues :slight_smile:

Pour Dokos, il faudrait plus de détails sur les besoins, peut être dans un fil de discussion dédié ?

1 « J'aime »

Salut tout le monde !

Suite à la consultation de l’AGP, on est heureux d’accueillir Mycélium au sein de l’AV !!! On travaille sur l’inclusion du projet avec @lecoqlibre, on vou en dit plus dans les jours qui viennent !!

Bon weekend !

2 « J'aime »

@pierre Je pense en effet qu’il serait bien à moyen terme de mettre en lien @lecoqlibre avec l’équipe de Lille de Movilab qui s’occupe des Tiers-lieux et qui utilise Loot et Dokos (et Dolibar ?), je pense notamment à ceux que j’ai rencontré pour le projet :

(Pierre Trendel, Benoit de Haas…).
Biz

1 « J'aime »

Très bonne idée @fluidlog !

Vous trouverez ici (sur le gigaphone) l’annonce « officielle » de l’accueil de Mycélium au sein de l’Assemblée Virtuellle !

3 « J'aime »