Thèse danoise intéressante sur le web décentralisé

Bonjour,

Béatrice, ma responsable, m’a communiqué une thèse intéressante sur le web décentralisé (ping @lecoqlibre).

Voici son message :

C’est un pavé, mais c’est très certainement une mine d’or, étant donné
la qualité des deux directrices de thèse et celle des membres du jury,
tous très reconnus dans le web sémantique :
https://vbn.aau.dk/ws/files/495046844/phd_CAebeloe_e_pdf.pdf
Je vais donc tâcher de lire cette thèse.

Et en allant voir sur le site de l’université de Aalborg (au nord du Danemark), je trouve leur site très bien structuré…

Ils utilisent le logiciel : Pure | The world’s leading RIMS or CRIS | Elsevier Solutions et https://www.scopus.com/home.uri

Avec de nombreux articles sur le sujet :

Bref, à suivre…

Yannick

4 « J'aime »

Le résumé (2 pages), parle de load balancing de serveurs et de cache, donc je pense que ça intéressera @srosset @simon.louvet.zen et @niko.plp .

WiseKG : https://dl.acm.org/doi/10.1145/3442381.3449911

En fouillant pour trouver plus d’infos sur PIQNIC, je suis tombé sur ce papier complémentaire : https://ceur-ws.org/Vol-3225/paper1.pdf (provenant des mêmes personnes, en 2021), mais avec des liens morts
Puis sur http://qweb.cs.aau.dk/piqnic/files/ESWC2019.pdf, avec un lien vers le github du projet GitHub - Chraebe/PIQNIC: A github repository for PIQNIC

PIQNIC: a P2p system for Query processiNg over semantIC data (quand on veut trouver un acronyme cool…).

Si je comprends bien, chaque noeud stock dans un cache les noeuds voisins, ce qui permet d’assurer une sécurité en cas de crash d’une partie des noeuds du graph…

Elle parle aussi de deux nouveaux schémas d’indexation en graph qui semblent assez efficaces.

Elle parle de ColChain :

Permettant une maintenance des données collaborative

ColChain (COLlaborative knowledge CHAINs), une nouvelle architecture décentralisée basée sur les blockchains qui non seulement allège la charge des fournisseurs de données mais permet aussi aux utilisateurs de proposer des mises à jour de données défectueuses ou périmées, de remonter jusqu’à l’origine des mises à jour et d’interroger les anciennes versions des données.

Enfin, elle parle de Lothbrok approach to optimizing SPARQL queries in the decentralized setup.

Mon avis rapide :
Personnellement, je trouve intéressant d’être au courant de ces recherches et de ces solutions techniques, mais tout cela me semble quand même loin de nos besoins réels, et j’aurais peur de rajouter des couches de complexité par dessus notre SemApps qui est déjà assez complexe (pour moi au moins).

Ok, nous avons besoin de rechercher rapidement sur un ensemble de serveurs distribués, mais tout ce qui concerne le maintien en condition opérationnelle des noeuds du graph me semble assez peu utile dans nos cas d’usages.

Si un jour un serveur SOLID tombe, hé bien, pendant un moment, on n’a pas accès à son contenu, on résout le problème et hop, ça repart ! :slight_smile:

2 « J'aime »

c’est également le sujet de recherche de @lecoqlibre

2 « J'aime »

Merci pour les infos, je rajoute ça dans ma liste de documents à lire :slight_smile: