400K pour un outil de création de plateformes coopératives

Bonjour,

Nous venons d’avoir un rendez-vous entre l’APES, Louis Cousin (Startin Blox) et moi-même dont vous trouverez l’invitation ci-dessous (initiée par Alexandre Bigot Verdier du Groupe de Travail Plateformes Coopératives des amis la Coop des Communs.

Bonjour Pierre, bonjour Alexandre, bonjour Louis,

Je ne sais pas si vous aviez vu passer l’information suivante mais : dans le cadre du fonds de relance européen REACT-EU (géré par les conseils régionaux), nous avons pu éveiller l’intérêt de la région Hauts-de-France sur le sujet des plateformes coopératives. À ce titre, l’association APES qui dépose actuellement un projet qui identifie et met en réseau des acteurs numériques locaux de l’ESS. Ce projet a notamment pour objectif de les faire cheminer vers le modèle des plateformes coopératives, et de les rapprocher de collectivités territoriales qui faciliteront leur déploiement. Le projet démarrera dès le 1er janvier 2022 et l’APES recrute dans ce cadre 3 personnes.

Une partie du budget est consacré au développement d’une solution technique open source utilisable par ces acteurs pour monter des plateformes inter-opérables. Le budget consacré est de 400K euros et son attribution doit faire l’objet d’un marché public dont Joakim Lebrun (directeur adjoint de l’APES, en copie) est en train de rédiger le cahier des charges.

Je pense qu’il serait pertinent que vous vous rencontriez dans ce cadre. En revanche, je crois savoir que les délais sont extrêmement contraints.

Je vous laisse en discuter ensemble.

ABV

En synthèse, le projet de l’APES a vocation à s’inspirer des meilleures pratiques des plateformes coopératives, car la raison d’être est le partage des meilleures pratiques de l’économie solidaire
Ce sont les coopératives Cliss XXI et Création et développement web et mobile déjà partenaires de l’APES qui ont été invités à contribuer à la rédaction du projet, et qui ont exprimé la volonté de l’ouvrir à d’autres partenaires → d’ou le message vers SiB et l’AV.

3 usages sont exprimés à ce stade :

  • L’échange, le partage de services/objets
  • Le covoiturage (ping mobicoop)
  • (j’ai perdu le 3eme dans ma note)

La proposition est de prendre un moment avec Les Tilleurs et Cliss21 pour leur présenter les 2 produits/projets (SiB et SemApps) pour leur permettre de réutiliser l’un ou l’autre s’ils jugent que c’est pertinent (ils ont également des produits à eux :slight_smile: )

6 « J'aime »

C’est super ! Ca ressemble à SITI leur projet (dont SiB est partenaire) ! Motivé pour participer aux réflexions et discussions !

Côté SITI, on a 2 rdv dans les prochaines semaines pour embarquer la Biovallée et la ville de La Rochelle qui bossent sur des cas d’usage similaires à ceux énoncés …